BEERFAC

14/03/2019 19:17

BEERFAC,  une spin-off qui mousse

 

La bière est à la mode. Une nouvelle génération de consommateurs s’intéresse aux bières traditionnelles, porteuses d’histoire et fabriquées hors des circuits industriels classiques, généralement contrôlés par de grosses entreprises multinationales qui imposent  des goûts et saveurs normés et formatés.

Au milieu des années 80, les étudiants de la Fac d’agronomie de Gembloux eurent l’idée de créer leur propre cervoise. A défaut d’être en mesure de la brasser sur place, elle fut produite par une brasserie brabançonne selon une recette précise et sensée être unique. Ce breuvage est alors distribué par l’Association royale des Étudiants de Gembloux et a rencontré un beau succès. Mais à présent  les gembloutois ont choisi de s’affranchir du brasseur de Quenast et de maîtriser de A à Z le processus : recherche, développement, production et distribution.

Le projet de fonder une spin-off  - la brasserie BEERFAC - au cœur du campus gembloutois , a germé dans les esprits estudiantins …et professoraux.

Avec le soutien financier de l’Université de Liège (ULiège), l’Association des Étudiants a pu récolter 80.000€, essentiellement via un financement participatif.

Les anciens de l’AIGx (Association des Ingénieurs  de Gembloux) ont, de leur côté, créé une coopérative d’investissement pour soutenir le projet à hauteur de 300.000€

D’ici 2021, la brasserie sera active à proximité du centre de Recherche TERRA, sur le campus  gembloutois. Elle s’inscrira dans la démarche de la Faculté Gembloux Agro-Bio Tech (ULiège), soucieuse des objectifs du développement durable.

Si  BEERFAC privilégie la tradition, elle est aussi résolument tournée vers l’innovation en raison de la proximité des laboratoires de recherche, spécialisés dans la fermentation, les bioindustries, le bioraffinage et autres technologies agro-alimentaires.

La brasserie entend produire une large variété de bières « trendy ».

En attendant l’inauguration et le démarrage de la future unité de production sur le campus en 2021, BEERFAC est une brasserie nomade. Elle s’est associée à la Manufacture Urbaine et l’Atelier, situés  à Charleroi pour innover et développer.

 Le premier brassin de la bière de l’Abbaye de Gembloux a été produit le 4 mars 2019 avec l’embouteillage de 1000 bouteilles magnum.

 

Source :  https://www.news.uliege.be